Assassinat de Samuel Paty

COMMUNICATIONS

Assassinat de Samuel Paty : communication du CNCPH

Suite à l’assassinat de Samuel Paty, le Conseil national consultatif des personnes handicapées partage l’émotion vive qui traverse la société française. Il tient à apporter son soutien à ses proches ainsi qu’à l’école :

  • l’école républicaine porteuse de l’émancipation de chaque citoyen ;
  • l’école, ce lieu où chaque enfant peut apprendre, réfléchir, s’affranchir des jugements et des préjugés par la connaissance et le savoir ;
  • l’école qui ouvre à chacun la voie de l’auto détermination et de l’autonomie contre l’ignorance ;
  • l’école enfin, fondement de la société inclusive du vivre ensemble que promeut le CNCPH.

Le CNCPH rappelle son attachement à la laïcité qui garantit à la fois la liberté de conscience de chacun et un ordre politique fondé sur la seule souveraineté des citoyens dans le respect de tous.

En assassinant un enseignant, c’est au socle républicain que l’on s’attaque. Attaché à ces valeurs fondamentales, le CNCPH apporte son soutien aux enseignants et restera vigilant pour que la laïcité et la liberté d’expression soient portées partout et en particulier à l’école.